DEUXIEME EDITION DE LA CARAVANE DE L’ACCES A L’INFORMATION : ABENGOUROU ET BONDOUKOU COMME VILLES HOTES

  
  
01/07/2019 | Source: CAIDP
DEUXIEME EDITION DE LA CARAVANE  DE L’ACCES A L’INFORMATION : ABENGOUROU ET BONDOUKOU COMME VILLES HOTES
La deuxième édition de la vaste campagne de promotion du droit d’accès à l’information à l’intérieur du pays dénommée «Caravane de l’accès à l’information» qu’organise chaque année la Commission d’Accès à l’Information d’intérêt public et aux Documents Publics (CAIDP), se déroulera, pour l’édition 2019, dans les villes d’Abengourou et de Bondoukou, du 8 au 12 juillet 2019.

Pour rappel, en 2018, la CAIDP a initié une série de caravanes de promotion du droit d’accès à l’information d’intérêt public dont les premières étapes se sont tenues dans les villes de Yamoussoukro, Bouaké et Korhogo. L’intérêt suscité par la mise en œuvre de cette activité auprès des populations de l’intérieur du pays, a montré à la CAIDP la nécessite de l’étendre  à l’ensemble des trente et une (31) régions de la Côte d’Ivoire.

L’objectif général de la caravane de l’accès à l’information reste le même : promouvoir et vulgariser le droit d’accès à l’information et aux documents d’intérêt public sur l’ensemble du territoire national et de facto, permettre à toutes les parties prenantes (organismes publics, société civile, population, universitaires et étudiants) des régions de l’Indénié-Djuablin (Abengourou) et du Gontougo (Bondoukou), de s’approprier le dispositif juridique et institutionnel régissant cette nouvelle thématique en Côte d’Ivoire.

Des interviews accordées aux médias locaux, des travaux en plénière et des présentations faites par les experts de la CAIDP sur les thèmes «La loi n°2013-867 du 23 Décembre 2013 relative à l’accès à l’information d’intérêt public : catalyseur de la bonne gouvernance et de la démocratie participative» et «La CAIDP : Gendarme de l’accès des citoyens aux informations et documents publics» suivis d’échanges, animeront ces rencontres.

Au terme de cette tournée, les organismes publics des régions visitées devraient rompre avec les habitudes en vigueur en matière d’accès des citoyens aux documents et informations publics, en accédant dans les conditions prévues par la loi, aux demandes des usagers qui souhaitent obtenir la communication desdits informations ou documents ; les étudiants, les enseignants et chercheurs dans le cadre de leurs recherches ou de leurs mémoires devraient eux aussi, recourir à la loi relative à l’accès à l’information d’intérêt public ; la société civile locale devrait, quant à elle, dans le cadre de l’exercice d’un contrôle citoyen crédible et éclairé de l’action publique, se servir des dispositions de la loi relative à l’accès à l’information d’intérêt public. En somme, à l’issue de cette tournée, la CAIDP espère que l’ensemble des populations des localités visitées aura appréhendé le dispositif juridique et institutionnel qui régit la thématique de l’accès à l’information et aux documents publics dans notre pays.

Les activités de promotion du droit d’accès à l’information étant menées pour l’essentiel à Abidjan, la CAIDP compte, à travers la caravane de l’accès à l’information, se rapprocher ainsi des populations de l’intérieur du pays.